Quand visiter Paris ?

Le printemps approche et la haute saison devrait bientôt pointer le bout de son nez à Paris. Mais quelles sont les périodes à privilégier pour visiter la capitale sans attendre des heures dans les files d’attente des innombrables musées et monuments ? Voici quelques conseils et astuces pour organiser votre séjour à Paris dans les meilleures conditions.

Quand venir à Paris ?

En basse saison

  • Entre novembre et mars, attention aux horaires raccourcis pratiqués dans la plupart des lieux touristiques. Toutefois, le tourisme hivernal a d’autres charmes et vous profiterez d’une fréquentation très réduite ainsi qu’un budget allégé (transports et hébergements moins coûteux).
  • Même en basse saison, la fréquentation peut être extrêmement forte, notamment pendant le weekend de Pâques, les ponts du mois de mai et pendant les fêtes de fin d’année.
  • La météo peut être rude à Paris en hiver. Habillez-vous chaudement et préparez-vous au froid et à l’humidité notamment si vous faites la queue dehors. N’oubliez pas les gants, un manteau chaud, les chaussures de pluie, le bonnet et le parapluie !

En été : privilégiez juillet à août

  • L’été connait toujours un pic de fréquentation puisque les familles avec des enfants scolarisés n’ont d’autre choix que de partir en vacances à cette période.
  • Si vous voyagez en été, nous vous conseillons de venir soit en début ou en fin de haute saison, c’est-à-dire fin juin, début juillet ou fin août.
  • Puisque les monuments parisiens sont bien moins fréquentés en juillet qu’en août, venez les visiter plutôt en juillet.
  • Un autre désavantage du mois d’août est le fait que beaucoup de locaux seront en vacances et que beaucoup de commerces et restaurants seront fermés. Certains endroits de la ville vous paraitront même déserts.
  • Même à Paris, la chaleur peut être assez intense en été, surtout si vous faites la queue pendant des heures à l’extérieur.

Musée du Louvre en étéHurikat (CC-BY-2.0)

Quand visiter les musées et monuments ?

Périodes à privilégier

Quel jour de la semaine ?

  • Jeudi est le jour de la semaine le moins chargé généralement.
  • Samedi ou dimanche ? Si vous n’avez que le week-end, privilégiez plutôt le samedi, car c’est le jour des courses pour beaucoup. Souvent, le dimanche soir est également un très bon plan : l’affluence a plutôt lieu en journée.

Quelle période de la journée ?

  • Matin, midi, après-midi ou soir ? L’idéal est d’éviter le début d’après-midi car le gros des visiteurs se rend au musée après avoir déjeuné.
  • L’ouverture du musée : venir au plus tôt, c’est être assuré d’être dans les premiers visiteurs à entrer et d’avoir le temps de profiter des oeuvres exposées sans jouer des coudes. Vous pouvez même venir un peu avant l’ouverture pour les musées les plus populaires.
  • La fin de journée : pour une visite rapide, venir une ou deux heures avant la fermeture peut être un bon plan. Si le musée propose des nocturnes, c’est une période à privilégier (sauf celle du Louvre).

Périodes à éviter

Les lendemains de fermeture

Les lendemains de fermeture de musées ou monuments. De nombreux touristes trouvent porte close et reviennent donc le lendemain, ils s’ajoutent au trafic « naturel » de la journée.

Le premier dimanche du mois

Pompidou, Orsay, quai Branly, Orangerie : évitez le premier dimanche de chaque mois. Étant gratuits ce jour là, ces musées (parmi d’autres) connaissent une affluence nettement plus forte que d’habitude (valable dans une moindre mesure pour les autres musées où l’entrée reste payante).

Les trois premières et trois dernières semaines des expositions temporaires

Pour les expositions les plus attendues, si vous avez vu leurs affiches partout dans Paris, les files d’attente devraient exploser les premiers jours, mais le record d’attente sera atteint pendant la dernière semaine. Vu qu’il s’agit souvent d’une seule file d’attente devant le musée (qu’elle soit pour la collection permanente ou l’expo temporaire), on vous conseille vivement de choisir une autre période pour votre visite.

Les vacances scolaires et jours fériés

Ponts, jours fériés et vacances scolaires (hors été) sont les pires périodes de l’année. Pour les ponts, évitez particulièrement le(s) jour(s) « du milieu », pour les vacances scolaires, essayez d’éviter celles de la zone C (Paris). Les sites où la majorité des visiteurs sont français seront particulièrement fréquentés à ces périodes (Cité des Sciences, Quai Branly etc.). 2017 est véritablement l’année des ponts de mai ! Surveillez notamment ces périodes : du 29 avril au 1er mai, du 6 au 8 mai, du 25 au 28 mai et enfin du 3 au 5 juin.

Le guide bilingue « Paris sans attendre »

Hurikat a rassemblé dans son guide « Paris sans attendre » 20 lieux touristiques incontournables en Ile-de-France et à Paris. Vous retrouverez des conseils malins, des informations pratiques et des tableaux d’affluence pour préparer vos visites de monuments et de musées au meilleur moment, sans avoir à attendre des heures dans les files d’attente. Téléchargez le guide « Paris sans attendre » gratuitement.

Le guide Paris sans attendre

Articles similaires:

  1. Sélection de musées parisiens sans files d’attente
  2. Conseils pour visiter Paris sans attendre
  3. Parcs de loisirs : comment éviter les files d’attente ?
  4. Eviter les files d’attente à Disneyland Paris
  5. Conseils pour visiter Saint-Pétersbourg sans attendre

Vous avez apprécié cet article ? Consultez les guides J’aime Attendre


Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.