7 astuces pour gagner du temps lors du rechargement de votre pass Navigo

La carte navigo est l’abonnement qui donne accès aux transports en commun Parisiens. Plus de 6 millions de Franciliens l’utilisent de façon courante pour tous leurs déplacements entre le centre de la capitale et l’Ile de France depuis son lancement en 2001. Cette année, la Ratp et le Stif ont decidé de lui donner un nouveau style à travers un nouveau design plus moderne élaboré par Philippe Starck. Découvrez dans cet article les pièces nécessaires pour obtenir votre carte navigo et les bonnes astuces pour éviter de faire la queue lors de son rechargement.

Quelles sont les pièces à fournir pour obtenir sa carte navigo ? 

Le pass Navigo classique :

Le pass Navigo annuel :

La carte Imagine’R :

  • Récuperer le dossier de souscription dans l’un des points de vente ou guichets OPTILE, RATP, SNCF Transilien.
  • Fournir une photo d’identité récente au format (35×41 mm) de face, tête nue et fond neutre.
  • Fournir un certificat de scolarité (année en cours).
  • Attestation de bourse de l’année en cours (uniquement pour les boursiers).
  • Fournir un RIB si vous souhaitez payer par prélèvement automatique.
  • Si vous bénéficiez d’un complément de prise en charge « Tiers Payant », n’oubliez pas de faire remplir et de tamponner le cadre reservé.
  • Remplissez et lisez toutes les étapes du formulaire dans les moindres détails.

Astuces carte navigo : 

Tout d’abord sachez qu’il est désormais possible de recharger son pass navigo directement sur internet. Pour cela il vous faudra:

  • Un lecteur de rechargement (prix d’achat 7 euros TTC  et disponible dans toutes les gares RER et stations de métro de la RATP, guichets SNCF et agences Optile d’Île-de-France).
  • Un ordinateur (attention notez bien que les tablettes avec USB ne sont pas compatibles ainsi que le système d’exploitation Linux).
  • Une connexion Internet.
  • Une carte bancaire.

Si vous avez un pass semaine privilégiez un rechargement le dimanche pour éviter de perdre du temps le lundi matin. Généralement à ce moment de la semaine , les gens s’empressent de recharger leur carte avant d’aller au travail. Vous pourrez donc de cette façon éviter de rater votre train ou encore frauder le lundi matin, car une amende ne met jamais de bonne humeur.

Si vous n’avez pas le temps de recharger votre pass le dimanche, gardez un ticket sur vous. De cette façon vous pourrez l’utiliser le lundi matin et recharger votre pass plus tard dans la journée.

Le pass navigo mensuel, dans la même logique que l’abonnement à la semaine, il y a une forte affluence aux bornes de rechargement le 1er de chaque mois. Priorisez un rechargement de votre carte le dernier week-end du mois pour gagner du temps et voyager l’esprit tranquille le 1er jour du mois.

Si vous avez la chance d’habiter près d’une gare avec peu de correspondance et donc peu fréquentée priorisez-la pour recharger votre pass plus rapidement. Evitez toutes les gares telles que : Châtelet, La Défense, Gare de Lyon, Montparnasse ou bien encore République.

Nous vous conseillons par ailleurs d’opter pour le règlement par prélèvement automatique. C’est une simplification non négligeable qui vous fera gagner du temps et éviter certains désagréments. (Ex: oubli de paiement …).

Enfin, sachez que le pass annuel malgré un coût relativement conséquent de 1170,40 € pour le forfait (zone 1 à 5) vous permettra de réaliser une véritable économie équivalente à 1 mois et demi de transport gratuit sur l’année. Soit 188 euros de moins par rapport à 12 rechargements sur l’année.

Nous espérons que ces astuces vous aideront à éviter certaines galères des transports en communs parisiens … Et vous quelles sont vos meilleures astuces pour gagner du temps dans le métro ?

Articles similaires:

  1. 6 astuces pour gagner du temps lors de vos voyages en avion
  2. Foire de Paris : profitez des 110 ans du salon en organisant parfaitement votre visite
  3. Pour nous les hommes

Vous avez apprécié cet article ? Consultez les guides J’aime Attendre


Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.